Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2013

300 ans de subversion dans l’Eglise catholique

 

(John Vennari, Editions Notre-Dame-des-Chevaliers)

 

I-Grande-9150-300-ans-de-subversion-dans-l-eglise-catholique.net.jpg

« Notre but final est celui de Voltaire et de la Révolution française, l’anéantissement à tout jamais du catholicisme et même de l’idée chrétienne… »

«  Le travail que nous allons entreprendre n’est l’œuvre ni d’un jour, ni d’un mois, ni d’un an ; il peut durer plusieurs années, un siècle peut-être ; mais dans nos rangs le soldat meurt et le combat continue. »

 

Au début du XIXème siècle, la Haute Vente, société secrète supérieure rédigea une « Instruction permanente » pour expliquer à ses affidés la stratégie à adopter pour pouvoir détruire l’Eglise catholique.

Cette stratégie consiste notamment en la corruption et l’infiltration de l’Eglise afin de la détruire de l’intérieur et l’empêcher ainsi d’enseigner la vérité.

Cette instruction permanente fut publiée en 1859, à la demande  des papes Grégoire XVI et Pie IX, par Jacques Crétineau-Joly dans L’Eglise romaine en face de la Révolution[1].

John Vennari, dans cette brochure, nous donne une synthèse de la réalisation progressive de cette infiltration, et des résultats effrayants obtenus.

 

 

 

Jean de Saint-Herbot



[1] Ouvrage réédité par les Editions Saint Rémi

Les commentaires sont fermés.