Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2013

SOUVENIRS ET POLÉMIQUES



   
(Léon DAUDET , Editions Robert Laffont)



couverture

Elevé dans le sérail littéraire par son père Alphonse Daudet, Léon a appris très tôt à détester son « stupide XIXe siècle » . Sont réunis ici les écrits majeurs d'un des derniers bons haïsseurs ; il cultive au plus haut point l'amour des mots qui frappent, qui écorchent, qui tuent .
Léon Daudet (1867-1942) a mauvaise presse parce qu'il a travaillé pour l'Action française de Charles Mauras et défendu dans ses articles, rédigés dans un style coruscant, la tradition, l'armée, le roi, tout en s'attaquant aux « traîtres », aux « juifs » et aux « métèques ». Dans ses écrits et à la tribune de la chambre des députés, il pourfend allègrement Caillaux, Doumergue, Poincaré et, surtout Briand. Mais il apprécie Clémenceau qui mène la France à la Victoire. Ses romans de moeurs et surtout ses pamphlets restent célèbres. Les meilleurs sont réunis dans ce volume. Avec Léon Bloy et Céline, Léon Daudet restera dans les lettres françaises comme un des grands imprécateurs.

Cette édition a été préparée par Bernard Oudin, historien et écrivain, auteur ,entre autres, d'un Dictionnaire des architectes et d'une Histoire de Berlin.
Disponible à la SA DPF

13:42 | 13:42 | 13:42 | | | | Lien permanent | Lien permanent | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.