Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2012

Considérations sur la nature de la Révolution française

(Jacques Mallet du Pan, Editions du Trident)

 

malletdupancouv1.jpgJacques Mallet du Pan, citoyen suisse et protestant, vint s’établir à Paris à la fin de l’Ancien Régime.

 

Partisan d’une monarchie constitutionnelle, l’auteur rejoindra les « monarchiens » à partir de 1789.

 

Réfugié à Berne, il publie en 1793 le présent ouvrage pour mettre en garde contre la Révolution française, qu’il considère comme un véritable retour vers la barbarie.

 

Après avoir étudié les origines de la Révolution, ainsi que ses caractéristiques, il va en exposer les buts, dont notamment la guerre à mort contre la propriété privée.

 

L’auteur fait ainsi une analyse poussée de la « guerre révolutionnaire », de ses forces et de ses faiblesses.

 

Un document très intéressant publié par un contemporain de cette funeste période.

 

« Lorsque des barbares venus du Nord renversèrent l’Empire Romain dans l’Occident, lorsque d’autres barbares vomis par l’Asie plantèrent l’Oriflamme de Mahomet sur les murs de Constantinople, le moment était arrivé où la terre devait appartenir au plus féroce.

 

Dans le tableau de cette mémorable subversion, on découvre l’image de celle dont l’Europe est menacée. Les Huns et les Hérules, les Vandales et les Goths, ne viendront ni du Nord ni de la Mer Noire, ils sont au milieu de nous. » (page53).


Disponible aux Editions du Trident

 

Les commentaires sont fermés.