Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2010

LE POUVOIR OCCULTE CONTRE LA FRANCE

(Paul Copin-Albancelli, Editions Augustin Barruel)

ccop.jpgAncien franc-maçon, Copin-Albancelli lança au début du siècle dernier une campagne de dénonciation de la franc-maçonnerie afin de dévoiler les buts secrets de la secte, trop souvent ignorés du grand public, à travers des journaux et quelques livres dont celui-ci, réédité, ce qui n'a jamais été réalisé depuis.

Vous pouvez aussi vous procurer un original sur internet...

EXTRAIT DE L'INTRODUCTION :

"Qu'est ce que la Franc-Maçonnerie ?
Pourquoi cette association présente-t-ellel'étrange phénomène de deux organisations, l'une qu'elle montre, l'autre qu'elle dissimule ?
Qu'a-t-elle fait dans notre pays depuis bientôt deux siècles ?
Qu'y fait-elle actuellement ?
Par quelles méthodes parvient-elle à accomplir les destructions qu'elle entreprend ?
Par qui un si extraordinaire instrument a-t-il pu être imaginé ?
Dans quel but ?"

L'auteur a été franc-maçon de très nombreuses années pour savoir de quoi il parle et son témoignage est d'une très grande valeur pour ceux qui veulent savoir la vérité sur la Franc-maçonnerie...

Une chose qui frappe en lisant ce livre, c'est qu'on le croirait écrit pour l'heure présente...
On voit que la marche de la secte est aujourd'hui la même qu'il y a cent ans... en pire...

Autre extrait : "La JUSTICE a été envahie. Lorsque nous avons un procès avec un franc-maçon, c'est un autre franc-maçon qui tranche le différent. Nous ne savons pas que les deux compères se connaissent ; que, même s'il ne se connaissent pas, ils s'appellent "mon frère" et qu'ils ont juré de s'entraider... Nous ne le savons pas ; mais c'est un fait. Dès lors, quelle garantie avons-nous ?" (page 100)

Il est bon de noter que les politiciens, pour la grande majorité, se dénigrent devant les "moutons" que nous sommes, alors qu'en loge, ils sont tous frères républicains...

Et ils vénèrent leurs Illustres Grand Maitres...

Disraeli, qui fut un homme d' état britannique, disait que " le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas derrière les coulisses."

Disponible aux Editions Augustin Barruel

Cet ouvrage a aussi été réédité en fac-similé par les Editions Saint-Rémi

G2-84519-434-X.jpg

Les commentaires sont fermés.